Vœux 2018

A l’aube de cette nouvelle année, je souhaite à chacune et chacun d’entre vous mes vœux debonheur, de santé et de réussite dans tous vos projets qu’ils soient personnels ou collectifs.
2018 sera… enfin une année sans élection, elle devrait donc être une année d’action pour le nouveau gouvernement qui aura fort à faire …
La lutte contre l’explosion de la dette publique qui dépassera bientôt 100% de notre PIB, le rétablissement de l’ordre républicain dans toutes les zones de non droit, la lutte contre l’islam radical au travers la défense de la laïcité ou encore le combat contre le terrorisme sont autant de sujets majeurs auxquels devra faire face le nouveau gouvernement.
Malheureusement, sur ces derniers points, les récentes annonces présidentielles sur l’accueil des djihadistes français revenant d’Irak ou de Syrie ne sont guère rassurantes.

De même, l’augmentation de la CGS, ou encore la hausse significative du prix du gasoil sont autant de mauvaises nouvelles pour les ménages français en ce début d’année 2018.
Peut-être  le gouvernement parviendra-t-il à faire oublier ces désagréments par l’adoption de mesures compensatoires… mais celles-ci ne sauraient se limiter par exemple à la suppression partielle ou totale de la taxe d’habitation car cette mesure en trompe l’œil pénalisera les communes en les privant des ressources liées au prélèvement de cette taxe ainsi, c’est tout leur budget qui sera impacté et donc leur capacité à maintenir une véritable offre de service à leur population… D’autant plus que le maintien des dotations d’Etat aux collectivités est aujourd’hui indexé sur leur capacité de gestion.
Comment  peut-on leur demander décemment d’avoir une gestion saine de leur budget avec des moyens qui baissent chaque jour un peu plus sans qu’elles soient contraintes soit de diminuer l’offre de service soit d’augmenter les impôts ?

2018 sera également une année charnière pour bon nombre de territoires à commencer par le nôtre.
Au Limousin en tant que territoire à l’identique régionale forte et aux Limousins en tant que citoyens fiers de vivre ici, je formule des vœux particuliers, ceux de voir émerger comme ce fut le cas avec la fronde des avocats des mouvements de défense de notre territoire afin que cette foutue réforme territoriale ne nous laisse pas que des miettes…
Pour Limoges et son agglomération,  je formule le vœu que nous sortions enfin de la situation dans laquelle nous sommes depuis 3 ans en arrivant sur la base de concessions mutuelles à dépasser nos différences et nos divergences.
Puisse 2018 être l’année de la convergence des intérêts particuliers au service de notre territoire et de lui seul.

Guillaume GUÉRIN
Conseiller régional
Premier adjoint au maire de Limoges


UMP Haute-Vienne