EDITO DE GUILLAUME GUÉRIN – LE MÉTROPOL – MARS / AVRIL 2021

Au cœur du développement des énergies renouvelables

Chaque année depuis 8 ans Limoges Métropole élabore son rapport annuel en matière de développement durable. Afin de valoriser les actions réalisées sur l’année écoulée, ce rapport est depuis 2018 destiné au grand public et consultable librement sur notre site internet afin de réaffirmer l’importance que nous accordons à la transparence de nos actions envers les habitants du territoire communautaire.

Cinq grandes ambitions sont portées par notre agglomération autour de l’énergie, l’alimentation, la gestion des déchets, la solidarité et le patrimoine naturel. La politique que nous menons relève d’une prise de conscience collective pour construire un espace économique dans un environnement préservé afin d’améliorer encore et toujours votre cadre de vie et répondre à vos attentes et celle des générations futures.

Développer les offres de mobilité décarbonnées comme en témoigne la mise en place des navettes électriques, connecter les zones périphériques au cœur de ville, intégrer une nouvelle identité au paysage existant, moderniser nos équipements en matière de tri des déchets recyclables par un « Territoire Zéro Déchet, Zéro Gaspillage », assurer la concertation avec les citoyens à l’image de l’adoption du Plan de Déplacements Urbains ou encore promouvoir une économie responsable avec une offre alimentaire locale sont autant d’enjeux majeurs pour lesquels de nombreuses réalisations ont déjà été menées.

Vous découvrirez également dans ce numéro comment Limoges Métropole œuvre dans le cadre des objectifs du Plan Climat Air Energie Territorial au développement des énergies renouvelables, à l’image des trois réseaux de chaleur de Limoges. Une chaleur produite à plus de 75% par des énergies renouvelables ou de récupération, une production et une distribution d’énergie locale créatrice d’emplois non délocalisables (Centrale biomasse au Val de l’Aurence et Centrale Energie Déchets de Limoges Métropole) qui ont notamment permis l’obtention du label « Eco réseau de chaleur » en 2020.

Afin d’optimiser la distribution de l’énergie récupérée et de réduire davantage la part des énergies fossiles, l’agglomération s’est engagée dans un projet d’interconnexion inédit des réseaux de chaleur entre les quartiers de Beaubreuil et de La Bastide, qui permettra à terme d’avoir une fiscalité réduite grâce au statut d’Unité de Valorisation Energétique de la Centrale Energie Déchets.

C’est ensemble que nous agirons pour faire du territoire de demain un espace soucieux de chacune et chacun d’entre vous, innovant et préservé, durable et exemplaire, attractif et ambitieux, qui se démarque sur les volets environnementaux, économiques et sociaux.

C’est en ce sens que doivent se déployer les compétences majeures que possède Limoges Métropole afin de vous garantir cette qualité de vie qui caractérise notre territoire, et qui, dans cette période troublée, devient un véritable élément marketing pour promouvoir notre communauté urbaine.


UMP Haute-Vienne