EDITO DE GUILLAUME GUÉRIN – LE MÉTROPOL – JANVIER 2022

2022 : année de tous les projets !

Chères habitantes, Chers habitants de Limoges Métropole,

J’espère que les fêtes qui viennent de s’écouler vous ont permis de passer d’agréables moments avec celles et ceux qui vous sont chers. Le contexte sanitaire, encore instable, nous conduit à espérer que 2022 soit enfin une année plus sereine. Aussi, je souhaite à chacune et chacun d’entre vous une belle année 2022, remplie de joie et de réussite mais surtout et avant tout une très bonne santé !

Cette nouvelle année, pour Limoges Métropole, sera celle de la mise en œuvre de notre Projet de territoire, dont nous vous avons parlé depuis maintenant près d’un an et qui a été adopté par vos élus lors du Conseil communautaire du 17 décembre 2021.

Deuxième aire urbaine de Nouvelle-Aquitaine, la Communauté urbaine, forte de ses 20 communes et 210 000 habitants mais également de la renommée de sa ville-centre, dispose de fantastiques atouts naturels, à l’image de sa qualité de vie, qualité de l’air, qualité de l’eau irréprochable ou encore du coût de l’immobilier considéré comme l’un des plus abordables de sa catégorie. A l’heure où l’embolisation des grandes Métropoles pousse des centaines de milliers d’actifs à se tourner vers des aires urbaines à taille humaine, notre territoire a plus que jamais une carte à jouer !

Partant de ce constat, l’objectif  est de définir les politiques publiques qui permettront à Limoges Métropole de se développer et de rayonner sur la scène régionale, nationale, européenne et internationale. Ainsi, la création d’emplois, à travers le développement, l’implantation d’entreprises et la structuration de certaines filières (eau, bois, hyperfréquences, nanotechnologies, gérontologie), dans un esprit de durabilité afin de préserver nos richesses et nos atouts naturels, seront les piliers de ce projet de territoire.

Si nous pouvons aujourd’hui considérer avec fierté que Limoges Métropole rend un service qualitatif à sa population, la Communauté urbaine n’a pas su jusqu’à présent jouer son rôle d’aménageur et de promoteur du territoire en exerçant pleinement les compétences qui lui étaient allouées (développement économique, transports urbains, logement, etc.).

Or, si nous souhaitons collectivement pouvoir bénéficier durablement des atouts et des services de notre territoire, il convient sans plus attendre de nous préoccuper de la pérennisation de leurs financements. C’est la raison pour laquelle il nous fallait définir les axes stratégiques prioritaires sur lesquels seront impulsées les politiques publiques de demain, permettant d’inverser le déclin démographique tout en déployant un véritable programme de développement économique réfléchi, basé sur nos atouts naturels et différenciants afin de faire de notre agglomération un véritable pôle d’équilibre territorial !

Je profite de ces dernières lignes pour vous renouveler mes merveilleux vœux pour cette année 2022, qui je l’espère, tournera définitivement la page de l’épidémie et fera revenir l’espoir d’une vie plus tranquille !


UMP Haute-Vienne