Des paroles…aux actes !

Quatre années se sont écoulées depuis les élections municipales et les chantiers entrepris et achevés sont nombreux, Limoges bouge et ça se voit !
La majorité municipale sortie des urnes en mars 2014 s’était engagée à insuffler un vent nouveau porteur d’ouverture et de modernité dans l’unique but de servir Limoges et les intérêts des Limougeauds.
Cette équipe municipale aux composantes et aux personnalités diverses mais ô combien complémentaires,  placée sous la houlette d’un maire qui aime avant tout profondément sa ville, travaille depuis quatre ans maintenant pour tenter de se montrer digne de la confiance que vous avez placée en elle.
Elle a ainsi engagé de nombreux chantiers d’envergure tel que la rénovation des Halles Carnot (achevée), des Halles centrales (en cours), la réfection complète de la Place de la République (en cours), l’aménagement des rues piétonnes du centre-ville (achevé), l’entrée de la Bastide (en cours), ou encore l’aménagement des bords de Vienne (en cours) et achèvera au plus tard à l’automne ce très onéreux grand demi-stade (plus de 60 millions et trois ans de retard !)…
L’ensemble de ces projets lancés dans une quasi simultanéité peut parfois rendre – et nous le comprenons- le quotidien de certains commerçants ou riverains délicat. Mais est-il vraiment nécessaire de rappeler qu’aucun chantier ne peut se faire sans un minimum de contrainte ? Nous demandons juste un peu de patience…
Dans le même temps votre majorité municipale s’est attachée à n’oublier personne, des plus petits à nos aînés en passant par la défense du tissu associatif ciment de lien social.
En 4 ans nous avons donc engagé un grand plan d’entretien et de réfection de nos écoles (plus de deux millions d’euros par an). Notre action a fait également fait de notre ville l’une des pionnières à l’échelle européenne dans le domaine de la lutte contre les perturbateurs endocriniens dans les crèches et une excellente élève dans ceux de la nutrition et de la qualité diététique des repas servis à nos petits dans nos cantines (la presse nationale s’en étant fait écho à plusieurs reprises) !
Nous avons engagé la construction du nouvel EPHAD Marcel-Faure à la Bastide (pour un coût de 13 millions d’euros).
Nous avons créé le premier forum des associations dont la 4 ème édition se tiendra à la rentrée à la Caserne Marceau, qui revit enfin…Tout comme nous continuons à financer largement notre tissu associatif (4.390.000 euros pour 269 associations en 2017) en instituant toutefois pour les clubs de sport des conventions d’objectifs et de moyens conditionnant l’accès aux subventions publiques dont vous êtes par vos impôts les premiers contributeurs…

Votre majorité municipale s’était également engagée à maintenir ce qui allait dans le bon sens et à améliorer ce qui pouvait être perfectible. Ainsi le tissu culturel continue de rayonner à travers sa BFM mais aussi les programmations de l’Opéra et des CCM.
Limoges est aujourd’hui une ville reconnue sur la scène régionale, nationale et internationale comme en témoigne l’obtention du prestigieux label Ville créative de l’UNESCO pour laquelle l’engagement d’Emile Roger Lombertie fut déterminant.
Vous le voyez, vous le savez j’en suis certain votre majorité municipale est au travail au-delà de tout clivage partisan dans l’unique but de défendre notre cité et de promouvoir Limoges.

Guillaume Guérin

Premier adjoint à la ville de Limoges

Conseiller régional Nouvelle Aquitaine

Président les Républicains Haute Vienne

 


UMP Haute-Vienne